10 étapes pour un projet de naissance réussi

Durant notre grossesse, nous sommes fort occupée à préparer la chambre de notre bébé, de choisir avec soin ses petits vêtements, de créer sa baby shower, sa liste de naissance, mais aussi de créer son projet de naissance ou plutôt je dirais notre projet d’accouchement. Vous savez la petite lettre que l’on donne aux sages femmes en arrivant en salle d’accouchement afin que tout se passe comme nous l’avons souhaité… Pour préparer son projet, vous devrez le scinder en plusieurs parties, 10 étapes sont nécessaire pour un projet de naissance réussi.

1 – L’acceptation de votre projet de naissance

Elles seront présentes tout au long de la naissance de votre enfant, et pour cela vous les remercierez .. Faites connaitre la raison pour laquelle vous désirez écrire cette lettre destinée aux sages-femmes. Parlez de vos désirs par rapport à cette naissance. Il est important d’avoir confiance en leur compétence et de leur faire savoir et que vous partagiez le souhait que grâce à leur avis éclairé et leur intuition, vous preniez ensemble les bonnes décisions.

Une naissance la plus paisible possible pour votre enfant et vous même en détaillant tout cela par la suite permettra de voir vers quelle type d’accouchement elles peuvent se diriger. 

Sachez qu’en écrivant ce projet de naissance, vous ne remettez absolument pas leur savoir et leur métier en cause que vous avez une totale confiance en elles. Il est important que vous le notiez…

2 – Entrée en scène

Vous arrivez seule? Non je ne crois pas !

En tout cas, je ne vous le souhaite pas. Vous avez besoin du soutien de la personne de votre choix. (Votre mari, compagnon, maman, soeur ou autres). Un soutien durant toute la durée d’accouchement.

Signalez si vous désirez qu’il y ait le moins de personnes possibles présentes tout au long de cette naissance afin de préserver votre intimité et votre besoin de calme. Vous souhaitez que chaque geste, chaque intervention vous soit clairement expliqué? Et que rien ne soit entrepris sans vous avoir consultés auparavant? C’est ici qu’il faudra le dire.

3 – Le premier stade du travail

De la dilatation du col jusqu’à l’arrivée du désir de poussée… ce premier stade est purement et simplement les contractions… Comment vous souhaitez que l’on vous aide à vivre cela? La moins médicalisée? Souhaitez vous un soutien empathique de la sage femme? Son expérience pour soulager la douleur des contractions? De façon la plus naturelle possible? Un ballon pour se détendre? Une bouillotte d’eau chaude pour atténuer la douleur?

Souhaitez vous une péridurale ou non? Si vous ne connaissez pas votre choix demandez que vous la réserver au cas où vous ne gererez pas la douleur… le 1er accouchement est souvent difficile et nous ne savons pas ce qui nous attends comme douleur… se réserver le choix d’avoir une péridurale ou non, c’est s’assurer qu’un anesthésiste sera à notre disposition quand on l’aura décidé ! Demandez que l’on vous prévienne du dernier moment où l’on peut pratiquer la péridurale!

4 – Le deuxième stade du travail

Poussez madame ! Allez on y va ! Oui on y est ! 

  • Une poussée qui se fasse le plus naturellement possible? Suivant votre instinct?
  • Que l’on vous explique où en est le travail pour que vous puissiez coopérer pour aider le bébé ensemble?
  • La poche des eaux peut-elle être percée artificiellement?
  • Souhaitez vous éviter l’épisiotomie préventive?
  • Peux t’on utiliser la ventouse pour l’expulsion?
  • Voulez vous que le travail soit accéléré artificiellement?
  • Acceptez vous la sonde urinaire?
  • Envie d’être guidée et coachée pendant la poussée?
  • Voulez vous des compresses chaudes pendant la poussée pour détendre les tissus?

5 – La naissance de bébé

Les souhaits par rapport à la sortie du bébé sont indispensables… Posez-vous les bonnes questions..

  • Le papa veut-il voir ou non l’expulsion du bébé? Veux t’il sortir le bébé lui même?
  • Qui coupe le cordon ombilical? A quel moment?
  • Le gynécologue vous mettra votre bébé sur votre ventre?
  • Souhaitez vous un peau à peau? Le papa souhaite t’il également ce peau à peau?

6 – Le troisième stade du travail

Bébé est là ! Sur votre ventre ! Et pendant ce temps où vous faites connaissance, vous touchez ses petites mains, ses petits pieds… votre corps va expulser le placenta… et là encore, il y a des choses à savoir.

  • Souhaitez vous attendre que les contractions de délivrances surviennent avant d’utiliser l’ocytocine? 
  • Souhaitez vous voir le placenta après l’accouchement?  Le conserver ?
  • Que souhaitez-vous en cas de problème à ce stade?
  • Que ce qui vous rassurerais par rapport à votre bébé si vous deviez subir une anesthésie? 

7 – Allaitement ou biberon

  • Avez vous choisi l’allaitement ou le biberon? Bébé sera au sein directement?
  • Voulez-vous qu’il trouve le sein tout seul?
  • En cas d’impossibilité de le nourrir directement, souhaitez vous  tirer votre lait?
  • Qui doit lui administré le lait tirer? Le papa ou le personnel soignant?
  • Préférez vous plutôt le lait en poudre?

N’oubliez pas que dès que venez d’accoucher vous secretez les 3 premiers jours du colostrum, une substance jaune épaisse et collante, une goutte de colostrum est plus que bon pour votre bébé! Ne lui privez pas de cela…

Si vous avez des soucis pour la mise en place de l’allaitement, vous pouvez être aidé par une sage-femme et stipulez que vous êtes ouverte à tout conseil permettant un bon démarrage de l’allaitement (position du bébé par exemple…ect…)

8 – En cas de césarienne

Je pense que vous souhaitez avoir accès à des informations claires et aux véritables motivations d’une césarienne et que la décision soit prise en concertation avec la sage femme, la gynécologue, votre mari et vous-même…

Si la césarienne est réellement nécessaire, les questions à se poser serait : 

  • Qui vous accompagnera et soutiendra durant la césarienne?
  • Voulez-vous être consciente grâce à une anesthésie locale? 
  • Envie d’un champ opératoire qui soit légèrement baissé? Pour que vous puissiez voir sortir votre bébé
  • Vous pouvez attraper votre bébé si celui-ci va bien,
  • Vouloir ne pas être séparés de votre bébé si son état de santé est bon
  • Envie d’embrasser et toucher mon bébé avant qu’il soit emmené pour les soins?
  • Une personne de votre entourage présent pendant ces soins et y participer si possible ?

 

9 – En cas d’urgence

En cas de problème de santé chez le bébé après sa naissance, il est important d’avoir accès à des informations claires en cas de maladie ou anomalie, et que chaque décision soit prise en concertation avec votre mari/compagnon et vous-même.

Vous souhaitez maintenir la proximité mère enfant au maximum? ou du moins que la présence du papa soit maintenue en permanence auprès du bébé? Dites-le!

Bien entendu, vous vous en remettrez entre les mains expertes des infirmiers pour toute situation se compliquant sur un plan médical, mais stipulez que vous souhaitez que l’on communique avec vous le plus possible. Que l’on vous explique…

Dans toutes les circonstances, vous teniez à être informés en détail de ce qui se passe pour décider avec eux de ce qui doit être fait. C’est important de leur faire savoir.

10 – Et maintenant ?

Une fois votre projet établi et imprimer en deux ou trois exemplaires… N’y pensez plus !

Pourquoi?

Car établir un projet ne garanti pas d’avoir l’accouchement désiré pour la simple et bonne raison que c’est un évènement imprévisible.

Certains points ne peuvent pas être respecté car ils peuvent engendrer un risque médical.

Donc faites votre projet mais ne le tenez pas trop a coeur.

Le plus important c’est votre santé et celle de votre bébé et qu’à ce moment là, le projet, les désirs deviennent obsolètes… mais il est important de réaliser ce projet de naissance.

En discutant avec les sages-femmes , elles ont été ravies et sont absolument demandeuses de ce projet de naissance. Cela rends leur travail plus facile car elles savent vers quel chemin se diriger pour que vous soyez bien, sereine, bien encadré et rassurée.

N’hésitez pas à partager l’article si vous connaissez une femme enceinte dans votre entourage!

 

 

 

 

 

Mira on the Diary Rendez-vous sur Hellocoton !

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "10 étapes pour un projet de naissance réussi"

Me notifier des
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
J ai lu avec attention et je me permet de donner mon avis. J approuve ton article mais donne quelques idées. Pour ma fille, la prem’s je n ai pas fait de Pdn car c est l inconnu et je pense que pour un premier c est difficile d écrire ce que l’on souhaite quand on ne sait pas de quoi on parles. Pour le deuxième j ai sauté le pas. Et si j ai un conseil à donner, c est de ne PAS tout écrire. J ai présenté mon pdn à 2 sages femmes qui m ont remerciés de… Read more »
Bonjour et Merci de ton commentaire… Je comprend tout à fait ton point de vue. Mais pour ma part je ne suis pas d’accord sur le ” on ne sait pas de quoi on parle…” Pour ma part lors de mon accouchement il y a un mois , je me suis bien entendu renseigné sur tous les points cité. Après je savais ce qu’il allait se passer même si tout ne s’est pas passé comme prévu , mais j’y reviendrais dans un prochain article… Peux t’être que pour toi il est inutile de citer “le papa coupera le cordon” ,… Read more »
wpDiscuz